Sarkozy en contresens (à vélo), un policier l'interpelle

  • Source: : Francesoir.fr | Le 05 janvier, 2017 à 16:01:05 | Lu 4138 fois | 5 Commentaires
content_image

Sarkozy en contresens (à vélo), un policier l'interpelle

C’est le quotidien Nice-Matin qui dévoile les faits: l’ancien président de la République, et candidat battu à la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy, a été contrôlé par un policier sur une voie de la ville de Saint-Tropez dans le Var. En cause? L’ex-chef de l’Etat roulait à contresens en vélo.

Ce petit écart de conduiute a eu lieu le 31 décembre 2016. Ce jour-là le policier surprend un cycliste qui roule en sens interdit y compris pour les deux roues. L’homme n’hésite donc pas à arrêter le contrevenant qui n’est autre que Nicolas Sarkozy. Ce qui n’a pas impressionné le moins du monde le fonctionnaire de police: "Je lui ai demandé de façon courtoise de descendre de son vélo et de continuer à pied, ne serait-ce que pour des questions de sécurité". La réponse de l’ancien locataire de l’Elysée? "Il m’a répondu qu’il n’y avait aucun souci et il s’est exécuté" assure l’agent qui avait bien identifié son interlocuteur: "Je l’avais très bien reconnu car je l’ai déjà croisé en civil sur le port un été".

Petit doute cependant sur une certaine complaisance: le cycliste Nicolas Sarkozy visiblement en infraction, certes mineure, repart sans PV. N’y a-t-il pas là un brin de tolérance excessive vis-à-vis d’un ex-chef de l’Etat (qui aussi été ministre de l’Intérieur)? Absolument pas assure le policier qui promet que pour ce genre d’infraction, l’usage n’est pas de dresser un procès-verbal. "Je l’ai arrêté à titre informatif sans idée de PV, comme je l’aurais fait pour n’importe quel autre cycliste. Il n’y a pas eu de traitement de faveur".